Les légendes du Marais Poitevin

Loups-Garous, sorciers et sorcières qui se transforment la nuit en animaux et hantent les champs et les marais, plein d’histoires de monstres légendaires sont à découvrir dans le Marais Poitevin lors de votre séjour au camping Le Lidon.

La naissance du marais mouillé par le Géant Gargantua

On raconte que le Géant Gargantua, venu de La Rochelle en direction de Niort après une longue beuverie, fut obligé de faire une pause pour se débarrasser de son surplus d’alcool. Il posa son pied droit sur la Cathédrale de Luçon et son autre pied sur la flèche de l’église Notre-Dame de Niort.

En se tournant vers l’ouest, il fit le geste libérateur qui provoque la naissance de la Venise Verte.

La légende du Soldat et du Dragon de Niort

Le Dragon de Niort est illustré tel un serpent ailé, un amphibie géant, qui se déchaîne dans les marais voisins et en Sèvre Niortaise, ainsi que sur le continent. La légende raconte qu’il fut tué par Jacques Allonneau, un soldat déserteur, à qui on avait promis grâce s’il parvenait à détruire les monstres qui avaient dévasté tout le pays.

Ce brave soldat a réussi à blesser mortellement la faucille du monstre en plantant son épée dans sa gorge. Croyant que la bête était morte, il enleva le casque de verre qui le protégeait du poison. Mais le dragon l’empoisonna avec le dernier coup de Soufre. Ils sont donc morts ensemble.

La légende rappelle les Dragonnades, nom attribué à la persécution infligée à la communauté protestante par le roi Louis XIV au XVIIe siècle.

Mélusine, la fée bâtisseuse du Poitou

La mère de Mélusine, la fée Pressine, maudit ses trois filles pour avoir insulté son père, Elinas, le roi d’Albanie. Elle attribua la malédiction suivante à Mélusine. Chaque samedi, ses longues pattes acquièrent des écailles et ressemblent à la queue d’un serpent. Si elle est piégée dans cet état, elle ne reprendra plus jamais la forme humaine.

Mélusine, la déesse celtique en forme de serpent, signifie « miracle » ou « brouillard marin ». Fée féerique, elle travaille au clair de lune jusqu’au chant du coq. Si elle est surprise par une personne curieuse, elle disparaît dans le brouillard.

Le Cheval Mallet, animal surnaturel du Poitou

Après avoir assisté à une réunion de famille, Claude Monet, un riche paysan qui a quitté Poitiers au crépuscule, se précipita chez lui pour apporter à sa femme une importante nouvelle d’héritage.

Il croisa sur son chemin un magnifique cheval noir qui a été abondamment utilisé pour fournir son épine dorsale aux voyageurs solitaires. Soudain, une course folle commença aussi vite que le vent jusqu’à l’aube, avec des yeux pétillants qui aspirent les narines et illuminent l’horizon.

Puis le cheval jeta l’imprudent dans le ruisseau avant de se transformer en démon sournois. Les habitants du coin découvrirent le corps sans vie et amputé du pauvre jockey, ainsi que des empreintes de pas aux formes étranges près des ruines.

Vos vacances en Charente Maritime promettent nombre de surprises et de découvertes !

Mis à jour le

Précédent : La Vélo Francette | Suivant : 5 randonnées incontournables dans le Marais Poitevin

©2022 Camping Domaine de Lidon par Tuvedlacom - Mentions Légales - Politique de confidentialité