La Sèvre Niortaise

Le fleuve de la Sèvre Niortaise

Le fleuve de la Sèvre Niortaise prend place sur un total de deux régions et sur quatre départements qui sont les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Vendée et la Vienne. Il étend son territoire sur une centaine de kilomètres en allant des terres à la Baie de l’Aiguillon et sur une cinquantaine de kilomètres pour ce qui est du Nord au Sud.

La Sèvre Niortaise est donc un fleuve côtier essentiel et c’est sur 160 kilomètres qu’il draine l’étendue d’eau. Le fleuve trouve sa source à 153 mètres d’altitude à Sepvret (village situé dans les Deux-Sèvres) avant de traverser le Marais poitevin pour finir par se jeter dans la Baie de l’Aiguillon. Il possède ses affluents les plus importants rive droite, du point le plus haut au plus bas on retrouve Le Chambon, l’Egray, l’Autize et la Vendée.

En ce qui concerne la rive gauche on retrouve le Lambon et le Mignon.

A voir dans la vallée de la Sèvre Niortaise

La Sèvre Niortaise se faufile dans de nombreux endroits, notamment des villages. Elle est traversée par le GR36, offrant en toute logique une grande diversité de verdure, créant de l’ombre sur les berges, baignant l’ensemble dans un grand calme empli de fraîcheur et de couleurs.

Parmi les villages traversés on en trouve plusieurs incontournables, tous ayant des spécificités qui leur sont propres :

  • Echiré est par exemple façonné par la vallée et les 18 kilomètres de parcourus par la Sèvre Niortaise en son sein. De nombreux domaines et moulins sont à y découvrir mais la spécialité du village c’est son beurre, faisant en 2003 d’Echiré le meilleur exportateur français (prix attribué par la Chambre du commerce de Londres).
  • On trouve également Saint-Maxire au croisement de la plaine niortaise calcaire et de la Gâtine granitique. Avec son architecture typique, le village accueille aujourd’hui la fête des bateaux fleuris qui a notamment nécessité dix bateaux et entre 10 000 et 15 000 fleurs en papier par embarcation.
  • Avec son label Territoire bio obtenu en 2019, Saint-Rémy-en-Plaine est un incontournable. Cette cité rurbaine possède en effet deux tours et une église qui en font un immanquable pour qui aime admirer l’architecture d’époque.

La Pêche dans la Sèvre Niortaise

Avec ses particularités géographiques et la longueur de ses différents cours d’eau, la vallée de la Sèvre Niortaise est un endroit tout simplement idéal pour pratiquer la pêche. Qu’il s’agisse des canaux et fossés comme des cours d’eau, ils sont tous classés en deuxième catégorie piscicole dans le département de la Charente-Maritime.

Dans ce département justement, la Sèvre Niortaise est tout simplement le cours d’eau possédant la meilleure réputation. Les chances d’y trouver son bonheur en terme de pêche sont ici très importantes.

On parle là d’un fleuve côtier d’une longueur approchant les 159 kilomètres et d’une largeur allant de 40 à 50 mètres.

La pêche traditionnelle est évidemment une discipline qui dans la Sèvre Niortaise a toujours été très fortement respectée. Avec elle la pêche sportive, elle aussi très pratiquée, vous amènera à trouver des carpes ou des poissons carnassiers comme le Silure, le plus recherché de tous.

Mis à jour le

Précédent : Les mines d’argent à Melle

©2021 Camping Domaine de Lidon par Tuvedlacom - Mentions Légales - Politique de confidentialité
non facilisis venenatis, elit. felis leo. pulvinar venenatis Donec Aenean id ante.